Les invocations du matin en islam

أَذْكَارُ الصَّبَاحِ

Introduction

L’invocation du matin (ou « adhkar al-sabah » en arabe) est une pratique spirituelle importante dans l’islam. Elle consiste en une série de supplications et de louanges adressées à Allah au début de la journée, visant à rechercher Sa guidance, Sa protection et à renforcer la foi du croyant. Cette pratique a été encouragée par le Prophète Muhammad (que la paix et les bénédictions d’Allah soient sur lui), et elle est une manière de se rappeler constamment de la présence d’Allah dans la vie quotidienne. Voici un aperçu de l’invocation du matin en islam, accompagné de hadiths pertinents :

1. Le moment approprié pour l'invocation du matin

L’invocation du matin doit être pratiquée au début de la journée, idéalement après la prière de l’aube (Fajr). C’est un moment propice pour se tourner vers Allah, méditer sur Ses bienfaits et demander Sa protection pour la journée à venir.

2. L'Importance de l'Invocation du matin

2.1 La dou'a du pardon

Le hadith de Shaddad ibn Aws rapporte que le Prophète Muhammad (que la paix et les bénédictions d’Allah soient sur lui) a enseigné que la meilleure invocation matinale pour effacer les péchés consiste à dire : « Ô Allah, Tu es mon Seigneur, il n’y a de divinité qu’En Toi. Tu m’as créé et je suis Ton serviteur. Je tiens ma promesse envers Toi autant que je le peux. Je cherche refuge en Toi contre le mal que j’ai commis. Je reconnais Ta grâce envers moi, et je confesse mes péchés. Pardonne-moi, car nul autre que Toi ne peut pardonner les péchés. » Boukhari (6306)

اللَّهُمَّ أَنْتَ رَبِّي لاَ إِلَهَ إِلَّا أَنْت َ، خَلَقْتَنِي وَأَنَا عَبْدُكَ ، وَأَنَا عَلَى عَهْدِكَ وَوَعْدِكَ مَا اسْتَطَعْتُ ، أَعُوذُ بِكَ مِنْ شَرِّ مَا صَنَعْتُ ، أَبُوءُ لَكَ بِنِعْمَتِكَ عَلَيَّ ، وَأَبُوءُ لَكَ بِذَنْبِي فَاغْفِرْ لِي ، فَإِنَّهُ لاَ يَغْفِرُ الذُّنُوبَ إِلَّا أَنْتَ

Il rajoute : que celui qui récite cette invocation le matin avec conviction et meurt avant le soir entrera au Paradis, et celui qui la récite le soir et meurt avant le matin sera également parmi les gens du Paradis.

2.2 L'Incroyable Invocation du Prophète Muhammad (que la paix et les bénédictions d'Allah soient sur lui)"

Il est rapporté qu’un matin, le Prophète Muhammad (que la paix et les bénédictions d’Allah soient sur lui) sortit de la maison de Juwayriyah après la prière du matin alors qu’elle était toujours dans sa mosquée.

Plus tard dans la journée, il revint la trouver et lui demanda si elle était restée dans la même position depuis son départ. Elle répondit affirmativement. Le Prophète Muhammad (que la paix et les bénédictions d’Allah soient sur lui) lui dit alors qu’il avait prononcé quatre mots, trois fois chacun, depuis son départ, et que si ces paroles étaient pesées avec tout ce qu’elle avait dit depuis le matin, elles seraient plus lourdes. Les paroles en question étaient : 

(Gloire et louange à Allah du nombre de ses créatures, de sa propre satisfaction, de la lourdeur de son trône et du nombre de ses paroles).

سُبْحَانَ اللهِ وَبِحَمْدِهِ ، عَدَدَ خَلْقِهِ وَرِضَا نَفْسِهِ وَزِنَةَ عَرْشِهِ وَمِدَادَ كَلِمَاتِهِ

Ce hadith souligne la grande récompense et la valeur spirituelle de l’invocation de ces mots glorifiant Allah et reconnaissant Sa grandeur, Sa création, Sa satisfaction, et l’étendue de Ses paroles.

2.3 Éloignement des Malheurs

Selon Uthman ibn Affan (qu’Allah soit satisfait de lui). Le Prophète Muhammad (que la paix et les bénédictions d’Allah soient sur lui) a dit :

« Quiconque dit :  (Au nom d’Allah, en vertu dont le nom rien sur terre ni dans les cieux ne peut nuire, et Il est l’Audient, l’Omniscient), trois fois le matin, ne sera pas touché soudainement par un malheur jusqu’au soir. (Rapporté par Abou Dawoud, Hadith numéro 5088)

Ce hadith souligne l’importance de réciter cette invocation, trois fois le matin et pour bénéficier de la protection divine contre les malheurs soudains. Elle rappelle aux croyants que prononcer le nom d’Allah est une source de bénédiction et de sécurité dans leur vie quotidienne.

بِسْمِ اللَّهِ الَّذِي لَا يَضُرُّ مَعَ اسْمِهِ شَيْءٌ فِي الْأَرْضِ وَلَا فِي السَّمَاءِ وَهُوَ السَّمِيعُ الْعَلِيمُ

2.4 Doua qui aura une récompense le jour du jugement

Un autre hadith rapporte que le Prophète Muhammad (que la paix et les bénédictions d’Allah soient sur lui) a recommandé de dire « Subhanallah wa bihamdihi »  « سُبْحَانَ اللهِ وَبِحَمْدِهِ « (Gloire à Allah et Louange à Lui) cent fois le matin et le soir. Celui qui le fait sera récompensé grandement au Jour du Jugement. Muslim (2692)

2.5 Demande de Abou bakr au prophète (Paix et bénédiction sur lui)

un hadith rapporté par l’Imam Ahmed dans son recueil de hadith (Musnad, numéro 6812) ainsi que par At-Tirmidhi dans ses Sunan (numéro 3529), et il a été classé comme authentique (hadith hassan). L’histoire est racontée par Abu Rashid Al-Hubrani, qui a dit :

« Je suis allé voir Abdullah ibn Amr ibn Al-As et lui ai demandé de me raconter ce qu’il avait entendu du Prophète Muhammad (que la paix et les bénédictions d’Allah soient sur lui). Il a pris une feuille de papier et a dit : ‘Ceci est ce que le Messager d’Allah (que la paix et les bénédictions d’Allah soient sur lui) m’a écrit.’ J’ai regardé la feuille et y ai trouvé les paroles suivantes : ‘Abu Bakr As-Siddiq a demandé au Messager d’Allah (que la paix et les bénédictions d’Allah soient sur lui) : ‘Ô Messager d’Allah, enseigne-moi ce que je dois dire le matin et le soir.’ Le Prophète Muhammad (que la paix et les bénédictions d’Allah soient sur lui) lui a répondu : ‘Ô Abu Bakr, dis : ‘Ô Allah, Créateur des cieux et de la terre, Connaisseur de l’invisible et du visible, il n’y a de divinité qu’Allah, Seigneur de toutes choses et de leur souveraineté. Je cherche refuge en Toi contre le mal de mon âme et contre le mal de Satan et de ses associés, et contre le fait de causer du tort à ma propre âme ou de l’amener à nuire à un croyant. »

اللَّهُمَّ فَاطِرَ السَّمَوَاتِ وَالْأَرْضِ ، عَالِمَ الْغَيْبِ وَالشَّهَادَةِ ، لَا إِلَهَ إِلَّا أَنْتَ رَبَّ كُلِّ شَيْءٍ وَمَلِيكَهُ ، أَعُوذُ بِكَ مِنْ شَرِّ نَفْسِي ، وَمِنْ شَرِّ الشَّيْطَانِ وَشِرْكِهِ ، وَأَنْ أَقْتَرِفَ عَلَى نَفْسِي سُوءًا أَوْ أَجُرَّهُ إِلَى مُسْلِمٍ

Ce hadith montre qu’Abu Bakr As-Siddiq a demandé au Prophète Muhammad (que la paix et les bénédictions d’Allah soient sur lui) une invocation matinale spécifique, et le Prophète lui a enseigné ces paroles. Cette invocation est destinée à chercher la protection divine contre les maux de l’âme, de Satan et de ses associés, ainsi que contre le fait de causer du tort à soi-même ou à un croyant. Elle est recommandée à réciter le matin et le soir pour renforcer la foi et la protection spirituelle.

 

Les invocations du musulman