Les invocations du soir en islam

أَذْكَارُ الْمَسَاءِ

Introduction

Les invocations du soir, également connues sous le nom de « Adhkar Al-Masaa », sont une pratique spirituelle qui renforce la foi et la relation entre le croyant et Allah. Elles sont considérées comme un moment privilégié pour se rapprocher d’Allah, demander pardon pour ses péchés et chercher Sa protection contre le mal pendant la nuit. Les invocations du soir sont une occasion de réfléchir sur la journée passée, de montrer sa gratitude envers Allah pour Ses bienfaits, et de se repentir de ses fautes.

1. Le moment approprié pour l'invocation du soir

Après la prière du Maghrib : La prière du Maghrib est la prière du coucher du soleil. Après avoir accompli cette prière, il est recommandé de réciter des invocations supplémentaires.

2. L'Importance de l'Invocation du soir

2.1 Le verset du Trône

Allah ! Point de divinité à part Lui, le Vivant, Celui qui subsiste par lui-même: « Al-Qayyûm. » Ni somnolence ni sommeil ne Le saisissent. A Lui appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre. Qui peut intercéder auprès de Lui sans Sa permission ? Il connaît leur passé et leur futur. Et, de Sa science, ils n’embrassent que ce qu’Il veut. Son: Trône « Kursiy », déborde les cieux et la terre, dont la garde ne Lui coûte aucune peine. Et Il est le Très Haut, le Très Grand.

للَّهُ لاَ إِلَهَ إِلاَّ هُوَ الْحَيُّ الْقَيُّومُ لاَ تَأْخُذُهُ سِنَةٌ وَلاَ نَوْمٌ لَّهُ مَا فِي السَّمَوَاتِ وَمَا فِي الأَرْضِ مَن ذَا الَّذِي يَشْفَعُ عِنْدَهُ إِلاَّ بِإِذْنِهِ يَعْلَمُ مَا بَيْنَ أَيْدِيهِمْ وَمَا خَلْفَهُمْ وَلاَ يُحِيطُونَ بِشَيْءٍ مِّنْ عِلْمِهِ إِلاَّ بِمَا شَاء وَسِعَ كُرْسِيُّهُ السَّمَوَاتِ وَالْأَرْضَ وَلاَ يَؤُودُهُ حِفْظُهُمَا وَهُوَ الْعَلِيُّ الْعَظِيمُ

2.2 Espérer la satisfaction d'Allah

Dans un hadith rapporté par Ahmed, Le Prophète Muhammad (que la paix et les bénédictions d’Allah soient sur lui) a dit : « Il n’y a pas un serviteur musulman qui, le matin et le soir, prononce trois fois : ‘Je suis satisfait d’Allah en tant que Seigneur, de l’islam en tant que religion, et de Muhammad comme Prophète’, sans que cela ne soit un droit pour Allah de le satisfaire au Jour du Jugement. »

ضِيتُ بِاللهِ رَبًّا ، وَبِالْإِسْلَامِ دِينًا ، وَبِمُحَمَّدٍ صَلَّى اللهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ نَبِيًّا

Ce hadith souligne l’importance de la foi et de la reconnaissance envers Allah, ainsi que de l’attachement au Prophète Muhammad pour les musulmans. En répétant cette déclaration chaque jour, les croyants renouvellent leur engagement envers leur Seigneur, leur religion et leur Prophète. C’est une pratique spirituelle qui les aide à maintenir une connexion solide avec leur foi tout au long de leur vie quotidienne.

2.3 Protection contre tout mal.

D’après Abdullah ibn Khubayb (qu’Allah soit satisfait de lui), le Prophète Muhammad (que la paix et les bénédictions d’Allah soient sur lui) lui a dit : « Dis : ‘Dis : Il est Allah, Unique'(sourate al ikhlas), et les deux Sourates de protection (An-Nass- Al falaq), le matin et le soir, trois fois, cela te suffira contre tout. »

Ce hadith a été rapporté par At-Tirmidhi (3575) et authentifié, ainsi que par Abou Dawoud (5082).

سُورَةُ الإِخۡلَاصِ
بِسْمِ اللهِ الرَّحْمَنِ الرَّحِيم

قُلۡ هُوَ ٱللَّهُ أَحَدٌ (1) ٱللَّهُ ٱلصَّمَدُ (2) لَمۡ يَلِدۡ وَلَمۡيُولَدۡ (3) وَلَمۡ يَكُن لَّهُۥ كُفُوًا أَحَدُۢ (4)

سُورَةُ الفَلَقِ
بِسْمِ اللهِ الرَّحْمَنِ الرَّحِيم

قُلۡ أَعُوذُ بِرَبِّ ٱلۡفَلَقِ (1) مِن شَرِّ مَا خَلَقَ (2) وَمِن شَرِّ غَاسِقٍ إِذَا وَقَبَ (3) وَمِن شَرِّ ٱلنَّفَّٰثَٰتِ فِي ٱلۡعُقَدِ (4) وَمِن شَرِّ حَاسِدٍ إِذَا حَسَدَ (5)

سُورَةُ النَّاسِ
بِسْمِ اللهِ الرَّحْمَنِ الرَّحِيم

قُلۡ أَعُوذُ بِرَبِّ ٱلنَّاسِ (1) مَلِكِ ٱلنَّاسِ (2) إِلَٰهِ ٱلنَّاسِ (3) مِن شَرِّ ٱلۡوَسۡوَاسِ ٱلۡخَنَّاسِ (4) ٱلَّذِي يُوَسۡوِسُ فِي صُدُورِ ٱلنَّاسِ (5) مِنَ ٱلۡجِنَّةِ وَٱلنَّاسِ (6)

En récitant cette formule simple, les croyants invoquent la puissance divine pour les préserver des maux et des épreuves. C’est un rappel constant de la présence et de la bienveillance d’Allah dans leur vie quotidienne, renforçant ainsi leur foi et leur confiance en Lui.

2.4 Allah lui suffit.

Abu Dawood (qu’Allah lui fasse miséricorde) a rapporté d’après Abou al-Darda (qu’Allah soit satisfait de lui) qu’il a dit : « Celui qui dit, le matin et le soir, sept fois : ‘Allah me suffit, il n’y a de divinité que Lui. Je place ma confiance en Lui, et Il est le Seigneur du Trône immense’, Allah suffit à ses préoccupations. »

حَسْبِيَ اللَّهُ لَا إِلَهَ إِلَّا هُوَ ، عَلَيْهِ تَوَكَّلْتُ وَهُوَ رَبُّ الْعَرْشِ الْعَظِيمِ

Cette invocation incarne la confiance totale en Allah, le Créateur de l’univers. Chaque mot est imprégné de sens et de dévotion. Voyons de plus près ce qu’elle signifie :

« Allah me suffit » : Cette première phrase reconnaît qu’Allah est la source ultime de soutien et de secours. Peu importe les défis que nous rencontrons, Allah est capable de répondre à tous nos besoins.

« Il n’y a de divinité que Lui » : Cela réaffirme la croyance fondamentale en l’unicité d’Allah. Il n’y a de dieu digne d’adoration que Lui, et Lui seul mérite notre confiance et notre dévotion.

« Je place ma confiance en Lui » : Cette partie de l’invocation est un acte de soumission et de délégation à Allah. Nous Lui remettons nos soucis et nos préoccupations, sachant qu’Il agira en notre faveur de la meilleure manière possible.

« Il est le Seigneur du Trône immense » : Cette dernière phrase rappelle la grandeur et la puissance d’Allah. Il est le Maître absolu de toute la création, et Sa capacité à répondre à nos besoins est infinie.

Les invocations du musulman